Triice, Vagabond Urbain

Un nouveau nom dans la blogosphère, une appellation liée.

La première chose à faire avant toute autre forme de préliminaire est de se présenter. Je pense que le nom de mon blog est, à ce titre, assez explicite. Mes amis m'appellent Triice, pour vous ce sera donc Triice...ou Maître, au choix. C'est court et facile à retenir. Mon prénom, mon CV ou ma liste de vaccins à jour n'ayant qu'une importance d'ordre anecdotique j'éviterai cette corvée (à écrire pour moi, à lire pour vous).

Je pense qu'il est bon de savoir, en revanche, ce que vous allez lire sur ce blog, je ne tiens pas à recevoir de mails au contenu assez pathétique du genre: "C nul! Jsavé pa kse serè oCi nuuuul!"
Maintenant vous savez.

Bref, je m'égare. Qui suis-je?

Triice.
Noir (Soyons aussi exhaustif que possible).

Ce blog n'a d'autre but que mon bon plaisir qui, peut être, coïncidera avec le votre.

Je pourrais encore dire pleins de choses. Que je rêve de recevoir un jour un courrier où je pourrai lire "Cher Triice, depuis que je lis tes articles, j'aime Paris et je croque la vie à pleine dent et en format A4 " ... Mais ce ne serait pas vrai.

Je pourrais dire aux enfants qu'il faut travailler à l'école pour devenir quelqu'un d'important et responsable. Mais ce ne serait pas crédible ( Eux aussi ils voient les infos et notre gouvernement... J'y reviendrai)

Je pourrais faire la morale également et dire ce qui est bien et mal. Mais comme j'ai lu un jour: Si la morale était universelle, ça se saurait.

Je peux en revanche dire que j'aime la poésie pornographique qui se dégage des articles des branleurs (au sens propre) du "tag parfait", la nourriture et les jeux vidéos. Et pourquoi le dire...? Parce que c'est gratuit.

Pour conclure de manière un peu cohérente je répondrai quand même à cette question: Pourquoi Vagabond Urbain?
Parce que je suis un enfant de la ville. Que je m'y plais. Malgré l'atmosphère polluée. Malgré le manque de politesse des Parisiens. Malgré les embouteillages. Malgré les grèves de transport (là ça m'emmerde grave quand même).
Parce que la ville est un énorme terrain de jeu pour qui sait s'amuser. Littérature, Cinéma, Culture, Soirée, Expos, Restos et toutes ces choses qui font que je me sens si bien là où je suis.

Tout ceci pour résumer cela: Bonne lecture à toi, internaute. Et peut être, je dis bien peut être, à bientôt.

Triice

Je parle de tout et rien, mais surtout pour ne rien dire. Si je ne dis rien c'est que j'ai tout dit. Dites bienvenue au vagabond urbain. Là je ris. Inside. http://www.triice.fr

1 Commentaire

  1. Nounou dit:

    Je pourrais faire la morale également et dire ce qui est bien et mal. Mais comme j’ai lu un jour: Si la morale était universelle, ça se saurait.

    En tout cas pour ma part j'ai eu la chance de croiser la morale de Triice et elle m'aura marqué a vie !! et tu es un vagabond urbain unique et nous savons pourquoi !!!! Alors oui tu peux te permettre de dire ce qui est bien et mal et je pense que tu le fais bien !!! Une amie que tu as sortie du fond du puit ou du gouffre a toi de voir

    Répondre

Commenter via les Beaterz

Commenter via Facebook