Pourquoi et Comment devrais-je être président (Part 2)

J'ai expliqué dans le post précédant, comment je pourrais m'y prendre pour devenir président. Restons dans mon monde parallèle idéal où tout cela marche.
C'est là que ça devient amusant.

Déjà, je pose des amendements dans tous les sens. Juste pour kiffer.

Hadopi, Loppsi: allez, foutez moi le camp! Ca dégage.

Je vais pas m'emmerder à conserver des lois inutiles juste pour rassurer deux trois artistes qui n'ont pas compris que c'n'est pas à cause des pirates qu'ils se font enfler ( à ce point).

Je crée de nouveaux ministères...Bah oui, si j'ai un Brice Hortefeux... je le place à la propagande. Au moins il aura un endroit où raconter ses conneries allégations.

Je revois les impôts. Si les thunes partent dans des douches à 200 000€ le contribuable n'appréciera pas de payer.

Je prends un vrai ministre des transports ( genre il les a déjà pris au moins une fois):

  • Automatisation de tous les trains. Parce que les usagers en ont marre d'avoir des transports à chier tous les jours sans compter les grèves rituelles qui arrivent tous les ans (pour la rentrée, pour le printemps, pour emmerder).
  • Parce que j'aurai un ministre des transports qui ne lancera pas tous les travaux en même temps pour s'assurer de ne pas mettre conducteurs et usagers dans la panade avec des travaux de merde qui bloquent tous ( mais avouons le, c'est pour notre bien. C'est pour le train de 2025!)

Je me dégote un ministre de la jeunesse de moins de 40 ans. Faut pas déconner.

Je crée un cyber ministère, composé de personnes qui savent manier une souris et qui ne me regardent pas avec des yeux ahuris dès qu'on leur demande si ils s'y connaissent en P2P.

Et pour conclure je prends un ministre de l'intérieur venant de l'intérieur. Qui connait la galère des citoyens pour lesquels il a été nommé à ce poste.

Votez pour moi.
Triice, aspirant Président.

Je parle de tout et rien, mais surtout pour ne rien dire. Si je ne dis rien c'est que j'ai tout dit. Dites bienvenue au vagabond urbain. Là je ris. Inside. http://www.triice.fr

3 Commentaires

  1. Sanska dit:

    J'émets un bémol.
    Tu parles d'automatiser les trains. Donc tous les cheminots n'existeraient plus. Du coup, tu crées du chômage -en plus- au moins le temps qu'ils trouvent un autre job. Ce qui implique la création de nouveaux postes (ça réduit un peu l'ancien chômage) aux missions locales et ANPE (communément appelée "Structure regroupant personnes incompétentes"). Cette petite parenthèse nous indique finalement que le chômage des cheminots se transformera en CDI (Statistiques des SDF multipliées par 10(ce numéro n'est que pure fiction, veuillez ne pas m'en tenir rigueur))...

    Sincèrement ? Je crains pour ta personne. Une émeute de cheminots, ça peut faire mal, surtout s'ils détournent des trains t'ayant pour cible.

    (Plus sérieusement. Les grèves de transports ça fait chier grave, surtout quand tu as un super RDV de la mort aux assedics...Mais je doute que la diminution de leurs salaires (aux cheminots, pas aux trains hein) ne soient là que pour "emmerder" les autres.)

    Je vote pour toi si tu mets la clim' dans tous les trains (et pas seulement le RER A direction beaux quartiers), le nettoyage automatique (incluant le désinfectant) et un métropolitain (parlons bien) qui dessert ma gare.

    P.S : Geek. Tu as tout compris à notre société future 😉

    Répondre
  2. Triice dit:

    @Sanska: L'ANPE n'existant plus ces bons cheminots devraient prendre la direction du pôle emploi. De plus, cela serait éviter par une forme de pension qui nous permettrait de satisfaire la dernière génération de cheminots. Ca reviendrait toujours moins cher...

    Répondre
  3. Sanska dit:

    Ouais j'avais pensé à ça aussi. Ceci étant...si tu donnes une pension pour la dernière génération de cheminots...Les autres gens seront jaloux, et là ils voudront ta peau (ou alors tu trouves une réplique démagogique telle que "Vous serez tous égaux, chacun bénéficiera des mêmes aides, etc").
    Ce qui revient à dire, qu'il est dur de contenter tout le monde voire impossible. Et qu'il faut faire des choix.

    Choisis ta façon de mourir, ça devrait t'aiguiller sur les choix présidentiels à faire xD (je sens que je vais être incomprise mais ce n'est pas grave).

    Répondre

Commenter via les Beaterz

Commenter via Facebook