Smart Sapes, Smart Store…

Il y'a un truc à comprendre. A savoir. Quand je dis que j'aime Paris c'est dans son entièreté, je la prend comme elle est, avec ses qualités et ses défauts. Mais des qualités elle en a... Quelques millions. Ses habitants. Et je parle même de ceux de banlieue (je vois déjà les sourcils se hausser, circonspects, mais on y reviendra...)!

S'il y a une chose sur laquelle tout le monde sera d'accord, ou pas mais là je m'en cogne, c'est qu'à Paris il y en a pour tous les goûts. Que ce soit une question de style ou de musique. Que ce soit une question d'estomac ou n'importe quel autre concept.N'en déplaise à certains il faut admettre que l'une des grandes forces de Paris provient de ce mélange des genres (Eric Z, celle là est pour toi).

Ainsi, rien ne me fait plus plaisir que de trouver de la nouveauté à un croisement, au détour d'une vitrine. Que j'adhère ou pas à la nouveauté sus mentionnée.

Bref.

Encore et toujours à la recherche de nouveautés pour me la raconter en soirée branchée j'ai fait la découverte il y'a quelques mois d'une ligne de vêtements que j'ai kiffé.

C'est un peu le hasard qui a fait les choses. L'un de mes potes affichait depuis quelques semaines le même pseudo à répétition: Don't Tell My Tailor. Et je déteste être en dehors du coup... Après un passage en mode Google je découvre donc... La ligne de vêtement Don't Tell My Tailor.

Je tiens à préciser que je ne suis pas une fashion victim. La fashion week me laisse aussi flasque qu'un vieux sans Viagra et je passe mes soldes à la Fnac plutôt que chez Jules. Mais là je dois reconnaître que j'ai accroché sans problème.

L'intérêt de cette marque parisienne vient de l'univers créé autour. Les slogans sont cools (si vous voyez le T-shirt du Dandy, pensez à moi), et les Tee-Shirts ne sont disponibles que sur le site, au Smart Store (dont je parlerai dans quelques instants) et dans les soirées qu'ils font en partenariat où ils font des ventes privées. En gros ils jouent sur l'idée de rareté. Des Tee-Shirts vendus en quantité limitée, histoire de faire kiffer et de se dire qu'on aura pas le même vêtement que son connard de voisin en soirée.

J'ai demandé: Femmes non livrées à l'achat.

La première fois que j'ai acheté un de leur T-Shirt j'étais avec mon pote Henri, vagabond intérimaire, on allait se rencarder sur un magasin dont j'avais entendu parler, un espèce de laboratoire de tendances, le Smart - Store (vous avez vu la transition ciselée dans le cristal??!).

Enfiiiin bref.

Métro Trinité - d'Estienne d'Orves, dernier arrêt avant le bar, Google Maps enclenché à la recherche du magasin. Jusqu'à ce qu'on tombe sur ça:

Au début on a cru qu'on était devant un repère secret de masseuses thaï ..

Un petit couloir à traverser et on voit la devanture du bordel.

Ca fait un peu style le magasin underground, genre "Moi je connais et pas vous"!

On rentre, c'est pas blindé, on est direct accueilli, mis à l'aise. Est ce qu'on connait le Smart-Store? "L’idée ? Réunir dans un lieu atypique un max de produits tendances à tester" Le But? Faire découvrir , déguster, écouter, expérimenter des nouveaux produits innovants, trendy, que ce soit de la nourriture, des cosmétiques, du parfum, etc. Je n'invente rien, c'est sur leur page Facebook.

Le coin est suffisamment intéressant pour mériter le coup d'oeil, voire plusieurs, et puis c'est rare de trouve un magasin où on n'a pas à payer.  Il faut dire qu'en France on ne brille pas pour notre gout du challenge (et pas la peine de gueuler, au fond vous savez que c'est vrai). Smart Store se veut pour ceux qui lancent les tendances, les "early adopters". Ils dédient également un espace aux jeunes créateurs, devenant ainsi le premier point de vente de "Don't Tell My Tailor"!

Voilà! La boucle est bouclée

En résumé voilà une marque qui va faire du bruit et un Concept Store qui doit faire du bruit.
Et c'est là que je vais finir mon article parce qu'entre nous, c'est pas toujours évident de se la jouer journaliste de la presse masculine et/ou féminine qui rapporte les bons plans. Donc en attendant que je m'y habitue...

Triice, lanceuse de potins.

Je parle de tout et rien, mais surtout pour ne rien dire. Si je ne dis rien c'est que j'ai tout dit. Dites bienvenue au vagabond urbain. Là je ris. Inside. http://www.triice.fr

3 Commentaires

  1. Tames dit:

    Alors là Chapeau bas sur cet article ! Je fonce chez Smartstore et sur le site Dont Tell M'y Tailor !

    Répondre
  2. Les tweets qui mentionnent Smart Sapes, Smart Store… « -- Topsy.com dit:

    [...] Ce billet était mentionné sur Twitter par Don't Tell My Tailor, Don't Tell My Tailor. Don't Tell My Tailor a dit: http://www.triice.fr/blog/smart-sapes-smart-store/#comment-31 @donttellmytailr #tee #shirt #fashion #mode #Paris #dandy [...]

    Répondre
  3. Ledock dit:

    "Au debut on a cru que c'était un repère secret de masseuse thai"... c'est pas que j'ai été deçu mais si un jour sur un repère de ce style je veux être de la partie

    Répondre

Commenter via les Beaterz

Commenter via Facebook