J’ecris

J'écris sans talent, sans but, mais j'écris. Il n'y a pas besoin de savoir écrire (bon si, mais être capable de transmettre quelque chose par l'écriture) pour le faire. Écrire pour quoi d'ailleurs? Telle est la question, et j'en ai perdu la réponse, tant mieux!
Aligner des mots qui prennent leur sens ou leur non-sens au fil de la lecture ou la re-lecture, y a t-il un réel sens dans tout ça, comme disait Devos, on tourne en rond.
En rond, non, à part les heures, les années, rien ne tourne pas rond, peut être quelques uns de mes neurones, mais un peu de folie!!
Les mots, c'est jolie, certains sonnent moins bien à l'oreille que d'autres, mais au final on les aime, même si parfois même avec leur aide on a du mal à se faire comprendre, comprenez-vous?
J'aimerai en connaître plus, avoir un éventail de synonymes, de citations, de métaphores (car oui je trouve ça beau une métaphore), mais cet éventail ne veux pas se déplier, encore un "made in china".
Une soif d'apprendre, de connaître, de savoir, freinée par ... la flemme!! Ri-di-cu-le, je suis tout à fait d'accord!
Je m'auto-critique, rien de mieux à vrai dire, car je suis sûrement plus sévère avec moi-même que vous tous réunis!
Réunion, union, vous, eux... Ça en fait un monde!! Ah mais oui le monde aussi tourne en rond!! Comme quoi y'en a des choses qui tournent, comme ce que j'écris en fait, puisque j'en viens déjà à reparler de ce rond!
Reparler, re-, quelle redondance!! Ah ah, je connais des mots mais je ne les lie pas entre eux, je ne cré pas d'histoire, aucun fil conducteur...
Ça m'fais penser que j'ai une bébé-titine, j'en suis fière! Un peu moins d'avoir laisser l'autre...
D'ailleurs, je devrais peut être laisser le clavier de mon téléphone, je risquerai d'en abîmer les touches.
Non, réflexion faite, si les touches sont là c'est quand même pour que je les utilise, et pour le coup ça m'évite de prendre un stylo.
Bon c'est vrai qu'à la base écrire se fait avec un stylo, mais si on commence par là, à la base de la base, ils utilisaient des plumes, et encore avant leur doigts, donc au final je ne m'en sors pas trop mal!
Le mal, encore lui! Et si on parlait d'un autre mal, le mâle?! Oh non trop compliqué, ne pas s'attarder, ne pas s'attarder!!
Et en plus il se fait tard, il serait peut-être temps de dormir, car il y a un temps pour tout, il faudra d'ailleurs que demain je prenne le temps de dormir à nouveau, quel cercle vicieux!! Cercle, rond, encore...
Encore une invitation de mes pensées à faire passer le temps avec des mots, avec un sens ou pas. De toute façon il n'y a pas de sens, que ça tourne d'un côté ou de l'autre on y revient toujours, "tu es né poussière, tu redeviendra poussière", sur ce il va falloir que je fasse le ménage!
Bonne nuit à vous, courageux que vous êtes à en être venu au bout, et bonne journée aux "couches-tôt", tout aussi courageux.
Oh pis mince je suis lancée, j'ai encore envie d'écrire, quoi? Je sais toujours pas... Tant mieux? Tant pis? On s'en fou!! D'être fou? N'est ce pas normal de l'être? On s'en fou aussi!! À vrai dire ce soir je me fout de tout!!
J'écris sans savoir, sans but, sans peur du jugement, j'écris, point.

Commenter via les Beaterz

Commenter via Facebook